It is currently Mon 21 Oct 2019 03:34


INFORMATION IMPORTANTE
www.drumtabass.com

Nouveau site et nouveau concept pour DRUMTABASS !

Le forum est désormais fermé.
Remerciement tout particulier à MAXI, sans qui le concept n'en serait pas là aujourd'hui. Big up man !!
Merci également à Dreadless, DodG et Floutch (les fondateurs), Bosco et Hi33p (la relève) et tous ceux qui ont mis la main à la pâte et qui continue à le faire (ils se reconnaîtrons...).
Enfin, merci à vous tous qui suivez, de près ou de loin, la communauté.

Rendez-vous sur le www.drumtabass.com pour découvrir notre nouveau site internet, et rejoignez-nous sur notre page facebook pour continuer à échanger ensemble et avec nous.
Pour annoncer un évènement, utilisez le formulaire dédié. Si vous souhaitez que l'on publie un reportage photo, un mix ou une compo, vous pouvez nous en faire part via le formulaire de contact ou directement sur la page Facebook.


Bosco, Floutch et xeNz (notre nouveau webdesigner).



Post new topic Reply to topic  [ 2 posts ] 
 Jungle Juice # 03 @ Cabaret Sauvage (Paris) 06/03/09 
Author Message
Administrateur du site
User avatar

Joined: Thu 6 Mar 2008 13:08
Posts: 860
Location: Lille
Post Jungle Juice # 03 @ Cabaret Sauvage (Paris) 06/03/09
oucha bounga SPOR !!!!!!!!!!!!!!!
sinon bien lol je laisse bosco pour le report!!
big up la JJ Team

post de la soirée -> http://drumtabass.free.fr/forum/viewtopic.php?f=8&t=967

Image

_________________
Pull Up!!

http://www.myspace.com/drumtabass


Sun 8 Mar 2009 23:29
Profile
moderateur
User avatar

Joined: Sat 8 Mar 2008 14:56
Posts: 1177
Location: Lille
Post Re: Jungle Juice # 03 @ Cabaret Sauvage (Paris) 06/03/09
Mon report de la soirée (un poil tardif... mais obnubilé par le taf en ce moment) :


Débarquement devant le Cabaret Sauvage où foule se bouscule ce vendredi soir pour pouvoir fouler l'arène de la Jungle Juice troisième grand crû! Probablement d'ailleurs l'un des plus robustes à la bouche avec la venue du virtuose de RAM Records Sub Focus, du keupon du dubstep Rusko et surtout de l'alchimiste surdoué de chez Lifted Music, Spor!
On en voudrait presque pas à l'organisation pour ce joyeux carnage de la file d'attente, où tout le monde devient tout à coup claustro pour gagner quelques précieux mètres. Qu'importe on pénètre enfin dans l'enceinte qui résonne déjà des coups de butoirs de Sir Rusko, entrée en matière d'autant plus jouissive!


Pour ma part c'est ma première virée au Cabaret sauvage et je dois avouer que la décoration de la salle est bien stylée. Le magnat de Dub police Rusko fait crisser la gomme au volant de la Cadillac où sont postées ses platines dans un set meurtrier, encore dégoulinant de basses. L'artiste enchaîne les hits dans une selecta bien colorée comme le laissaient pressentir ses dernières prestations et fait carburer le public en délire, à grands coups de "Cockney Thug","Soundboy is my target" et autres "Mr Muscle", qui pour l'occasion est livrée avec l'odeur dans les premiers rangs.
Rien à dire sur la performance de Jakes au mic, souvent au poil pour pimenter les mines de lyrics agressifs. Comme d'habitude on est vraiment impressionés derrière lui par le dynamisme du DJ anglais qui combine sons flavour et enchaînements garage acides comme il faut. L'acolyte de Caspa se fend même de ses dernières collaborations dans un rush final drum'n'bass qui fait frôler l'hystérie aux massive, rien que le début du "Offline VIP" et un ravageur "Rats In My Kitchen" de Clipz, blasté sous ses deux version d&b et dubstep! So good!


Le temps d'une bière (cinq euros!) et on est revenus pour l'apparition de Sub Focus et de sa mèche, près à chauffer les junglist du Cabaret Sauvage. La première partie du set part assez brouillon, je n'ai peut-être plus le même regard candide qu'avant, mais l'artiste zappe beaucoup trop vite les vinyls à mon goût, alternant ses hits comme "Frozen Solid" et "Triple X" dans un joyeux tintamarre sur lequel il est parfois difficile de s'y retrouver.
Heureusement la deuxième partie du show multiplie les bons coups. L'artiste prend plus de risques dans sa sélection de skeuds, nous envoyant un Bad Company inattendu, l'assassin "Dr Feel Good" d'Original Sin et même une dubplate fatale en exclu "World Of Hurt" : déjà mythique! Même si c'est d'habitude moins ma tasse de thé, Sub Focus régale aussi dans ses passages plus electro avec la boucle hypnotique de "Follow The Light" qui nous met une belle claque et un final sur le morceau "Airplane" qui n'a rien perdu de sa magie : Youthstar, dans un grand soir, plâne sur le cabaret en brandissant la bouteille de dillon.


La pression monte peu à peu dans la horde parisienne qui trépigne dans la fumée, voyant défiler les visuels des vinyls de Spor sur les écrans. Dans une ambiance dantesque, Spor envoie les premières lignes d'"Aztec" qui lance la furie. Le jeune prodige a l'air diablement content d'être là et ne tient pas en place derrière ses platines, pour mettre rapidement la barre très haut en balançant son remix du "Bullet Time" des Bad Company. L'anglais mitraille sans relâche les méfaits de ses sbires de Lifted : tout le monde prend part au carnage, que ce soit sur les intros enbaûmées au soufre de "Same old Blues" d'Apex ou l'hymne "Levitate" repris en choeur par les massives.
Impressionant de constater à quel point le rendu massif de certaines de ses tunes est préservé en live! Les influences variées du petit gars s'entrechoquent dans un set parfaitement maîtrisé niveau technique, rythmé par les samplers de Nintendo sur "1up", les consonnances jazzy d'"Emo Funk" et par les furieux scandant shoot'em'up sur le monstrueux "Submerged". La bombe "Dirge", qui n'a pas fini d'en rendre accros finit d'achever les fanatiques!
Pour ma part ça fait bien plaisir d'entendre un peu de son plus costaud dans une soirée de telle envergure : la messe du neuro-funk est dite!


On quitte le Cabaret encore hébétés, sur le set de Lucid qui boucle dans le même registre et avec brio une soirée de high level! Un fracassant big up pour la Jungle Juice team qui nous a gâté! Verdict unanime : ça fait plaisir de redescendre de Lille pour sortir si impressionés d'une soirée.
Seuls petits regrets allez pour faire un peu le touriste anglais : une meilleure organisation à l'entrée n'aurait pas été un luxe et on aurait rêvé un back to back improbable hollywoodien façon grand canyon entre MC Jakes (énorme producteur!) et Rusko.

Une spéciale pour Floutch (supreme guest 8-) sur Paris : plus exceptionnel que Spor), Bibz, Jeanne, Maxi, Pohy, Bertill, Muriel, Luigi, Paco et Djay, qui a eu le droit à un anniversaire de haut vol!

_________________
Umbrella must pay...


Tue 17 Mar 2009 22:27
Profile
Display posts from previous:  Sort by  
Post new topic Reply to topic  [ 2 posts ] 


Partenaires


Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 1 guest


You cannot post new topics in this forum
You cannot reply to topics in this forum
You cannot edit your posts in this forum
You cannot delete your posts in this forum
You cannot post attachments in this forum

Search for:
Jump to:  
cron
Powered by phpBB © phpBB Group.
Designed by Vjacheslav Trushkin for Free Forums/DivisionCore.